L’Association des Cuisinières de Guadeloupe a célébré ses 103 ans

Au mois d’août, deux grands événements, l’un sportif et l’autre culturel –  le Tour cycliste international de la Guadeloupe et la Fête des Cuisinières – rassemblent les foules.

Fête des Cuisinières 2019-1

Ce samedi 10 août dernier, l’Association des Cuisinières de Guadeloupe, présidée depuis l’an dernier par un homme – le chanteur et danseur Rony Théophile – a fêté la Saint-Laurent qui est son saint-patron et ses 103 ans d’existence. Le cortège est arrivé à l’église Saint-Pierre et Saint-Paul avant 10h00 pour la célébration de la messe.  Comme chaque année, ces dames portaient leurs magnifiques robes créoles avec leurs indispensables tabliers brodés et paniers garnis ainsi que leurs bijoux créoles ; les messieurs qui ne sont pas nombreux étaient également très élégants dans leurs costumes bleus ; quant aux enfants qui représentent la relève, ils avaient été habillés avec goût. Des représentants politiques et culturels, Miss Guadeloupe pour Miss France 2019 et sa première Dauphine, les candidats à la prochaine élection de Mister Guadeloupe 2019 et des étudiants en cuisine faisaient, entre autres, partie des invités de l’association sans oublier toutes les personnes qui aiment le patrimoine culturel de la Guadeloupe et qui participent toujours à cet événement. Presque deux heures plus tard, tout ce beau monde a quitté l’église pour défiler dans les rues de Pointe-à-Pitre. Mais auparavant, les Cuisinières ont distribué à la foule composée de Guadeloupéens et de touristes des petits gâteaux traditionnels qui avaient été bénis par le prêtre au cours de la cérémonie religieuse. Comme l’an dernier, le cortège a fait une halte au rez-de-chaussée du Centre René Nithila pour danser du gwoka avant de se diriger vers le gymnase Paul Chonchon où avait lieu le banquet des Cuisinières.

Comme d’habitude, votre webmagazine, Kariculture.net, vous offre les plus belles images de ce rendez-vous avec le patrimoine culinaire, vestimentaire et musical de la Guadeloupe.