Jean-Marc Ferdinand a fait son “Kalakaswé”

Kalakaswé Jean-Marc Ferdinand 25A

Après avoir été l’invité de “Parcours d’Artistes : Traces & Génèse” le samedi 3 août puis en concert avec son groupe K’Koustik le samedi 10 août, le chanteur, musicien, danseur et chorégraphe Jean-Marc Ferdinand, originaire de la commune de Saint-Claude (Guadeloupe), a animé l’initiation à la danse gwoka – Kalakaswé – au Mémorial ACTe à Pointe-à-Pitre, le dimanche 11 août de 16h00 à 18h00. Ces trois animations s’inscrivaient dans le cadre du cycle “Itinéraires et Imaginaires”.

Une cinquantaine de personnes ont participé à cette activité qui a lieu une ou deux fois par mois sur la “Terrasse évenementielle” pour un prix de 5 euros. Les femmes, comme d’habitude, étaient les plus nombreuses mais il y avait quelques hommes et enfants. Jean-Marc Ferdinand était accompagné par le percussionniste bien connu Joby Julienne, originaire de la ville de Basse-Terre, et par Dominique Minatchy.

Pendant deux heures et avec sa bonne humeur légendaire, le danseur a enseigné plusieurs pas de gwoka aux participants et tous ont été capables d’exécuter en souriant la chorégraphie finale au son du tambour-ka.

Kariculture.net vous offre des images de ce Kalakaswé.